Régime engraissant pour l’été

Saviez-vous que certaines espèces d'oiseaux passent toute l'année à vivre dans des environnements hivernaux? Ils doivent être fous!



Les plectrophanes des neiges (Plectrophenax nivalis) se reproduisent au nord de l’Arctique et migrent par milliers, en hiver, vers le sud du Canada et le nord des États-Unis. Ces oiseaux sont bien adaptés aux conditions hivernales et on les voit souvent se regrouper et se déplacer au sol pour conserver leur chaleur.


Malheureusement, les populations nord-américaines de ce majestueux passereau ont diminué d'environ 60 % au cours des 40 dernières années. Ce déclin est-il lié aux changements climatiques? À l'utilisation de pesticides? Au déclin des populations d’insectes? Aux collisions avec des structures artificielles? Ou à une combinaison de ces facteurs?


Des scientifiques souhaitant mieux comprendre les causes de ce déclin ont donc commencé à approfondir leurs études de cette espèce au Canada. L’étude des déplacements d'une espèce migratrice hautement nomade sur d’aussi grandes distances exige toutefois énormément de temps… et de mains! Le Canadian Snow Bunting Network (CSBN) a ainsi été créé dans le but d’établir un vaste réseau de scientifiques et de membres de la communauté qui suivent et documentent les comportements hivernaux des plectrophanes des neiges à travers le pays, incluant même quelques sites d’étude en Estrie et en Montérégie.