Un martinet dans votre cheminée?

Comment aider?


Saviez-vous que votre cheminée pouvait être utilisée autant l’hiver que l’été? L’été, un tout petit oiseau ayant la forme d’un boomerang ailée l’adopte parfois pour s’y reproduire : le martinet ramoneur.
Vous abritez des martinets dans votre cheminée et vous voulez aider l’espèce? Écrivez aux biologistes du Zoo à : [email protected] et mentionner le lieu de résidence où des martinets semblent nicher. Ils vous informeront sur les façons de les protéger!



À quoi ça sert un martinet?

Le martinet ramoneur est un insectivore aérien, c’est-à-dire qu’il se nourrit d’insectes en vol. En fait, le martinet ne se pose presque jamais, il passe la majeure partie de sa journée en vol. En une seule journée, il peut manger plus de 1000 insectes. Il s’agit d’un vrai insecticide naturel! Un autre fait étonnant de ce petit oiseau c’est qu’il ne peut se poser au sol, ni marcher. Ses pattes ne lui permettent que se s’agripper à une paroi verticale, comme le mur intérieur d’une cheminée par exemple, ou un tronc d’arbre.



Pourquoi nicher dans les cheminées?

Historiquement, avant l’arrivée des Européens, cet oiseau nichait dans les forêts matures au creux d’arbres gigantesques. Depuis, avec le rajeunissement des forêts et la déforestation, ces arbres deviennent de plus en plus rares tout comme les sites de nidification potentiels, entrainant un déclin des populations à une vitesse grand V. Pourtant, cette espèce s’était bien adapté à cette situation, car elle avait commencé à adopter les cheminées d’habitations comme site de reproduction alternatif. Malheureusement, l’avancement des technologies en matière de chauffage résulte en des modifications des cheminées ou leur démolition, ne permettant plus au martinet de se reproduire. Pour l’instant, la préservation des cheminées utilisées par le martinet est le seul espoir de sauver cette espèce!