Requin à pointes noires

Requin à pointes noires

Nom latin : Carcharhinus melanopterus

Une merveille d’adaptation!


  • Il est merveilleusement bien adapté pour la chasse et pour évoluer dans le milieu marin : son corps en fuseau est hydrodynamique et lui permet d’atteindre des vitesses de 37 km/h. Ses dents se renouvellent constamment, les conservant ainsi tranchantes comme un couteau!
  • Sa peau n’est pas couverte d’écailles, mais de denticules dermiques, une structure s’apparentant davantage aux dents et qui réduisent de manière considérable les problèmes liés à la turbulence dans l’eau.
  • Les cas d’agression impliquant le requin à pointes noires sont rares puisque depuis 1959, seulement 11 attaques non provoquées ont été rapportées par l’ISAF (The International Shark Attack File).
  • À Hawaii, certaines familles voient ce requin comme leur esprit gardien nommé Aumakua : l’esprit des ancêtres.
  • Ce requin est sensible à la surpêche puisque le temps de gestation est long, que le nombre de jeunes par portée est très bas (2 à 4) et que le taux de mortalité chez les juvéniles est d’environ 75%.
  • Répartition

    Mers chaudes de l’Indopacifique

  • Habitat

    Eaux côtières

  • Régime alimentaire

    Carnivore

  • Statut

    Quasi menacé d’extinction

  • Zone Zoo

    Odyssée Pacifique Sud