COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate 

De nouveaux espaces pour les léopards de l’Amour

Granby, le 14 février 2018 – Grâce aux contributions de 60 000 $ de la MRC de La Haute-Yamaska et de 40 000 $ de la Fondation du Zoo de Granby, le zoo dévoilait aujourd’hui de nouveaux espaces construits pour favoriser la reproduction et la conservation des léopards de l’Amour, l’espèce la plus menacée des grands félins au monde. 

Ces nouvelles installations, situées à proximité de leur quartier intérieur et non visibles du public,  totalisent un investissement de 120 000 $. Les parcs extérieurs ont été construits afin de créer davantage d’espace pour faciliter la gestion de l’espèce et accroître sa reproduction. Le Zoo de Granby souhaite collaborer à l’offensive nord-américaine pour protéger les léopards de l’Amour, classés en danger critique d’extinction par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et ainsi bonifier la génétique de l’espèce.
 
« La MRC est fière de soutenir les efforts de conservation du zoo et de contribuer à la poursuite du développement de l’expertise scientifique en Haute-Yamaska quant à la préservation des espèces menacées  », mentionne M. Paul Sarrazin, préfet de la MRC de La Haute-Yamaska.

Le zoo participe depuis plus de 10 ans au Species Survival Plans (SSP). Il s’agit de programmes de reproduction nord-américains pour les espèces menacées gardées en captivité. Un comité d’experts multidisciplinaires coordonne les échanges d’animaux et prescrit les reproductions souhaitables pour optimiser la diversité génétique sur une perspective de 100 ans. Le Zoo de Granby participe à 54 programmes activement, dont celui du léopard de l’Amour. Actuellement, le zoo héberge 5 léopards, dont un jeune mâle né d’une césarienne en 2015. La naissance remarquée avait par ailleurs fait l’objet d’un reportage à l’émission Découverte de Radio-Canada. Il s’agissait d’une première dans le milieu zoologique pour l’espèce, le Zoo de Granby étant la seule institution canadienne à avoir réussi cette reproduction.  

À propos du léopard de l’Amour : 

  • Il ne subsiste qu’entre 60 à 70 spécimens en nature
  • Distribution : extrême est de la Russie et nord-est de la Chine
  • Environ 200 individus en captivité mondialement
  • Population Association of Zoos and Aquariums (AZA), dont le Zoo de Granby est membre : 84 spécimens répartis dans 48 institutions
  • Recommandation du SSP : augmenter de 3-4 naissances/année à 8-13 naissances/année
  • Longévité : 10 à 15 ans en nature et jusqu’à 20 ans en captivité

À propos de la Fondation 

La Fondation du Zoo de Granby est une organisation à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir et encourager l’éducation, la recherche et la conservation. Elle contribue au développement de sa communauté et collabore auprès de nombreux organismes.

Depuis sa création, la Fondation a investi plus de 1 500 000 $ afin de permettre la réalisation de différents projets, dont l’achat d’équipements et d’instruments destinés à l’hôpital vétérinaire ainsi que la construction de l’habitat des petits pandas. La Fondation est un ambassadeur qui collabore à la vision et à la mission du Zoo de Granby.

À propos de la MRC de La Haute-Yamaska 

La MRC de La Haute-Yamaska apporte une aide financière à la Fondation du Zoo de Granby depuis 2003. En 15 ans, ce sont 320 000 $ qui ont été investis par la MRC afin de supporter la mission d’éducation, de recherche et de conservation de cette institution qui est un vecteur économique majeur pour la région en matière de tourisme. La Haute-Yamaska regroupe les municipalités de Saint-Alphonse-de-Granby, de Sainte-Cécile-de-Milton, de Saint-Joachim-de-Shefford, de Roxton Pond, du canton de Shefford, les villes de Granby et de Waterloo ainsi que le village de Warden. 

- 30 - 

Pour information
Hélène Bienvenue
Conseillère en communications et marketing
Zoo de Granby
450 372-9113, poste 2195
cell : 450 775-8617
[email protected]


Marlène Pawliw
Coordonnatrice aux communications
MRC de La Haute-Yamaska
450 378-9976, poste 2239
[email protected]