Les « Super Papas » du règne animal!

Chaque année en juin, nous célébrons la Fête des Pères, mais l’espèce humaine ne détient pas le monopole de l’amour inconditionnel lorsqu’il s’agit de s’occuper des rejetons. Alors pourquoi ne pas rendre hommage aux bons pères, toutes espèces confondues?

Manchot empereur

Plusieurs espèces d’oiseaux partagent les tâches liées à l’éducation des petits, mais peu d’espèces poussent la définition de « bon père de famille » comme le manchot empereur. Une fois l’œuf pondu, la femelle le confie au papa déterminé qui le couve pendant 2 mois, sans se nourrir et sans le quitter d’une semelle : des températures avoisinant les -50 degrés Celsius seraient mortelles pour l’embryon, et ce en quelques minutes seulement!

Cygne

Vous avez été émus de voir une mère cygne transporter ses petits sur son dos pour les protéger? Détrompez-vous, puisqu’il s’agit probablement du père! Le mâle s’investi dans le soin de ses petits, les protégeant ainsi du froid et des prédateurs.

Ouistiti

C'est au père que revient la responsabilité de porter les petits, la plupart du temps des jumeaux, 7 jours/7 et 24 heures par jour. Il ne les rend à leur mère que quelques minutes par jour, pour l'allaitement. Il les portera ainsi jusqu'à leur maturité, vers l'âge d'un an.

Gorille

Un mâle dominant veille sur un clan familial qui peut compter près de 30 femelles et leurs jeunes. Il a la responsabilité de guider le clan, trouver la nourriture et protéger la grande famille. Malgré ses 200 kg de muscles, il se prête patiemment aux jeux des plus jeunes et intervient avec sagesse pour régler les conflits.

Grenouilles et crapauds

Des leçons peuvent être tirées des attributs parentaux des mâles grenouilles et crapauds : plusieurs espèces incubent leurs œufs directement dans leur bouche pour assurer une protection à toute épreuve! D’autres veillent jour et nuit sur les œufs ou les têtards pour s’assurer qu’ils ne se dessèchent pas