Voici Louis et Kuchimba

Le Zoo a récemment accueilli deux mâles gorilles des plaines de l'Ouest en provenance du Zoo de Philadelphie : Louis, 20 ans, et Kuchimba, 17 ans. Toute une équipe composée de vétérinaire, conservateur et techniciens en soins animaliers du Zoo de Philadelphie accompagnait les primates vers leur nouveau domicile, question de faciliter la transition et aider nos techniciens en fournissant des renseignements précieux sur les habitudes et comportements de Louis et Kuchimba. Un technicien en soins animaliers assigné au secteur des gorilles est également allé au Zoo de Philadelphie observer les primates et échanger avec les techniciens responsables pendant quelques jours avant leur départ.



Louis et Kuchimba se joignent à Jawara et Zwalani

Les gorilles des plaines de l'Ouest font partie d’un plan de survie des espèces (SSP) chapeauté par l’Association of Zoos and Aquariums (AZA). La gestion de la population est supervisée rigoureusement dans les zoos accrédités afin de conserver l’espèce, en raison de leur statut précaire en nature. Le Zoo de Granby collabore à ce programme en hébergeant des mâles gorilles qui pourraient éventuellement être désignés comme reproducteurs. Les gorilles sont des primates qui ont des besoins sociaux importants. En milieu naturel, nous retrouvons des harems composés d'un seul mâle, de quelques femelles et leurs rejetons. Lorsque les jeunes mâles arrivent à maturité sexuelle, ils sont rejetés des groupes et préfèrent avoir des interactions avec leurs congénères de même sexe plutôt que de rester seul, autant en milieu zoologique qu'en nature.

Pour le moment, les nouveaux gorilles ne sont pas visibles du public, puisqu'ils devront compléter une période de quarantaine pendant laquelle ils demeureront isolés du reste du groupe et sous observation par le personnel de la santé animale du Zoo. Par la suite, le processus d'intégration se fera graduellement, puisque beaucoup d'observations permettront de mieux connaître les comportements des nouveaux arrivés.