Yack

Yack

Nom latin : Bos mutus

Un manteau d’hiver exceptionnel!

  • Doté d’une fourrure laineuse très fournie, il peut résister à des températures avoisinant les -40 °C. Il est si efficace à conserver sa chaleur que, couché au sol, la neige ne fond pas sous lui.
  • Il possède une langue rugueuse qui lui est très utile pour racler le lichen incrusté dont il se nourrit en altitude lorsque la végétation se fait rare.
  • La femelle donne naissance à un seul petit à la fois, tous les deux ans. Le jeune yack est capable de se tenir debout quelques minutes seulement après la naissance : ils sont occasionnellement la proie du loup tibétain.
  • Le yack est un animal très précieux pour les tibétains : sa laine sert dans la confection de couvertures et de vêtements, sa viande est tendre et maigre, son lait est d’excellente qualité et ses excréments servent de combustible!
  • L’espèce sauvage est protégée, mais a tout de même connu un déclin au cours des 30 dernières années. La population domestique, pour sa part, se chiffre à près de 12 millions d’individus.
  • Répartition Tibet, Népal
  • Habitat Plateaux désertiques
  • Régime alimentaire Herbivore
  • Statut Vulnérable
  • Zone Zoo Asie

Plus d’animaux à découvrir