UN BILAN DE SANTÉ… COMME SI VOUS Y ÉTIEZ!

Au Zoo de Granby, l’automne et l’hiver sont propices à la réalisation de quelques bilans de santé chez certains de nos animaux, petits et gros. Contrairement à l’intervention d’urgence, ces examens de routine permettent de prévenir et/ou de déceler rapidement des maladies que l’animal pourrait développer ou avoir. C’est un moment privilégié entre le vétérinaire et son patient puisque pour une bonne proportion des espèces hébergées au Zoo, il n’y a pas de contact direct autrement que sous anesthésie.

Bon an mal an, l’équipe vétérinaire procède à près de 150 anesthésies annuellement, incluant les interventions d’urgence. Selon les besoins, on profite de la mise sous sédation pour réaliser un bilan sanguin, un examen physique des pieds à la tête, vérification des articulations, prise de signes vitaux et à la pesée.

Pour les « p’tits » nouveaux, on en profite pour insérer au besoin une micropuce, qui devient la carte d’identité individuelle de l’animal. Selon la situation, on peut également procéder à une échographie des organes, prendre des radiographies et, dans le cas des mammifères, détartrer les dents!

C’est d’ailleurs là l’un des secrets qui explique, entre autres, pourquoi une majorité d’animaux vivent plus longtemps en milieu zoologique qu’en nature : des dents cassées ou prématurément usées est généralement une condamnation sans appel dans le milieu naturel, l’animal étant dès lors incapable de s’alimenter.

Bilan de santé sur Ginger, notre potamochère


Mais comment procède-t-on à la sédation d’un lion, d’un tigre ou d’un autre animal potentiellement dangereux?

L’animal est d'abord isolé temporairement dans un espace intérieur contrôlé appelé « transfert ». Puisqu’on ne peut l’approcher, on utilise généralement une sarbacane afin d’injecter une solution anesthésiante. Une fois endormi, l’animal est transporté à l’hôpital vétérinaire ou il est maintenu inconscient via un gaz anesthésique administré par un tube, installé dans la trachée (qui distribue également de l’oxygène). Durant toute l’intervention, l’équipe d’experts surveille de près sa température corporelle, la saturation en oxygène de ses globules rouges, la concentration de CO2 contenu dans l’air inspiré et expiré et son rythme respiratoire et cardiaque : rien n’est laissé au hasard!

Chirurgie dentaire sur notre tigre


Ces examens annuels (qui se déroulent plutôt aux deux ou trois ans) fournissent une mine d’or d’informations sur l’état de santé de nos patients à plumes, à poils ou à écailles. Les bilans sanguins permettent notamment d’identifier ou diagnostiquer un problème de santé qu’un simple examen physique ne serait pas à même de déceler. Suivant le résultat des différentes procédures, l’équipe vétérinaire peut faire des recommandations sur l’ajustement de la diète de certains animaux (ex. besoin de perdre du poids… on d’en prendre!) ou sur la mise en place d’aménagements particuliers afin d’améliorer leur confort ou leur condition physique.

Prendre soin d’un jaguar, d’un requin et d’une autruche semble surréaliste? C’est en effet quelque chose de plutôt exceptionnel! La médecine zoologique est une spécialité de la médecine vétérinaire qui demande un niveau de maitrise technique et d’adaptation extraordinaires. Le Zoo de Granby a la chance de compter dans son équipe non pas un, mais deux de ces spécialistes qui, appuyés par toute une brigade de techniciens en soins animaliers, veillent quotidiennement à la santé et aux bien-être de près de 1 400 animaux.

Tout récemment, nous avons également effectué un bilan de santé sur notre lionne Kao. On vous amène avec nous lors de l'examen! Bon visionnement.



Pour encore plus de vidéo sur différentes interventions, nous vous suggérons de suivre notre page Tiktok qui regorge d'informations pertinentes!

Kelly
Bilan de santé de Kelly, le petit panda

Mandrill
Implant de contraception sur l'une de nos femelles mandrill

Intervention sur Louis, notre gorille